Dominio del Aguila

Jorge Monzon

Région : Castilla y Leon

Si on voulait résumer la Ribera en quelques lignes on pourrait dire : d’abord, il y eut Vega Sicilia puis vint Pesquera et  Peter Sissieck de Dominio de Pingus  qui consacrèrent la prééminence du tempranillo dans la region. Maintenant il faudra aussi compter  sur   Jorge Monzón  du domaine de Dominio del Aguila qui amorce un nouveau virage pour la Ribera  avec ses vignobles de vieilles vignes souvent pré-phylloxérique plantés à une altitude de 830-880 mètres dans la région d’Aguilera.

Bien que plantés majoritairement en tempranillo (tinta del pais), les vignobles sont en fait  complantés avec du cariñena (carignan), du blanca del pais, de la  garnacha, du bobal pour les rouges et du Bruñal, de l’albilo major, du moscatel et de la  malvasia pour les blancs. Et Jorge joue avec toutes ces variétés pour produire une gamme de vins, rouges, rosés et blancs.  Du rarement vu dans la Ribera del Duero qui se concentre majoritairement sur les rouges extraits et boisés aux antipodes des vins de Monzón. La viticulture est biologique et les traitements sont majoritairement effectués à base de plantes et d’algues. Le chai n’est pas banal non plus car Jorge et Isabel, sa femme, travaillent dans une vieille ferme restaurée du 17e siècle  avec une cave du 15e siècle.

Quand on demanda à Jorge s’il utilisait des grands contenants, il nous invita, avec un large sourire, à descendre dans la cave. Dans une telle cave, sculptée dans la pierre, entrer des demi-muids serait  comparable à essayer de faire rouler un  30 tonnes sur une voie vicinale. Même le passage des barriques doit relever du contorsionnisme. Les raisins sont égrappés, foulés aux pieds pour produire 3 vins rouges, Picaro del Aguilar,   Dominio de Aguilar réserva, et Penas Aladas Gran Reserva dont la production est inférieure à 1000 bouteilles.Le blanc, Albilo Viñas VieJas , ​élaboré avec de l’albilo mayor (à ne pas confondre avec l’albilo real) est vinifié à la Bourguignonne avec une intense réduction sur les lies. Il produit aussi un rosé, Picaro del Aguila Clarete qui amorce un retour aux sources de cette région traditionnellement consommatrice de Rosados plutôt de que rouges sur-boisés et sur-extraits (climat oblige). En plus de produire ses propres vins, Jorge et Isabel fournissent certains des meilleurs producteurs de la région en raisins comme Vega Sicilia et Dominio de Pingus.

Les vins du domaine

Picaro del Aguila

2016

Voir la fiche

Albillo Viñas Viejas

2015

Voir la fiche

Espagne

La viticulture en Espagne a été introduite dans le sud par les Phéniciens et sur les côtes orientales par les Grecs venus de Massalia. La colonisation romaine a structuré le vignoble actuel.