Valade & Transandine
Un assemblage de talents

Notre équipe est à notre image : un harmonieux assemblage de tanins et de délicatesse qui allie finesse et subtilité. Tous diplômés du WSET niveau 3, nos conseillers ont à cœur de vous guider dans votre excursion, sur les traces des grands vins de ce monde.

La plus belle sélection
de vins du monde en France !
Une équipe qualifiée
pour vous guider
Des vins stockés sur place
qui peuvent être expédiés
en moins de 24H

Jean-Luc SOUBIE

Né et élevé dans les vignes, Jean-Luc Soubie s’est d’abord consacré au développement de la propriété familiale, le Château de Lisennes, avant de s’intéresser aux vins du monde. Poussé par une grande curiosité et un esprit aventureux, il crée Valade & Transandine en 2000.

Dynamique et audacieux, il décide de partir lui-même explorer de nouveaux vignobles et rencontrer des vignerons de talent, pour proposer les meilleurs vins du globe à tous les professionnels de France.

L’amitié de longue date qui le lie à Claude Gilois lui permet de conquérir de nouveaux horizons lorsque celui-ci le rejoint en 2010. Claude Gilois ramène ensuite dans ses valises le dernier Français à avoir obtenu le titre de Meilleur Sommelier du Monde, Olivier Poussier.

Tous trois sillonnent depuis les vignobles de toute la planète à la recherche de vins d’exception rassemblés dans la gamme Vignobles du Monde.

Un vin à boire tous les jours : La Vendimia : «Voici un modèle de vin de plaisir ! Pas Besoin de réfléchir pour déguster ce nectar, il s’exprime de suite sur des notes de fruits rouges bien murs. La bouche est fraîche, fruitée et veloutée. Un vin gorgé de fruits et sans aucune lourdeur dans la trame des vins de notre ami Alvaro Palacios !».

Un vin pour voyager : Kabola Malvoisie : «La variante locale du cépage Malvoisie s’exprime particulièrement bien dans cette partie de l’Istrie, au nord de la Croatie. Le nez est fin et dominé par des notes fraiches et citronnées. La bouche est très intéressante et offre un bel équilibre et de beaux amers. C’est l’accord parfait sur un poulet au citron.»

Une cuvée pour un moment d’exception : KISTLER Russian River Valley Pinot Noir 2013 : « Un nez est frais et net sur une légère touche d’évolution (pruneaux) qui évolue vers des notes de cerise noire. Bouche fraiche et franche, très pure, offrant une très belle finesse et beaucoup de buvabilité. Accord idéal sur des côtelettes d’agneau à la braise ! »

Olivier POUSSIER

Épicurien et gastronome, Olivier Poussier aime à partager sa passion et son enthousiasme.

Passionné des cépages, il est toujours curieux des cépages autochtones issus des différents terroirs de la planète.

Olivier ne conçoit pas son métier de sommelier loin des vignobles et des vignerons. Il sillonne quotidiennement les vignobles français, européens et aussi souvent que possible le nouveau monde.

Depuis 2011, il s’évertue à dénicher les plus belles cuvées des quatre coins de ce monde pour Valade & Transandine.

La diversité variétale et la diversité des terroirs sont son crédo.

Claude GILOIS

Claude Gilois a eu 2 carrières bien distinctes. Pendant 22 ans, il a été directeur d’un laboratoire d’Hématologie et de transfusion sanguine à Londres. Parallèlement à cet emploi, il suit une formation d’ œnologie au Wine And Spirit Education Trust (WSET) pour atteindre le niveau « Diploma » (niveau 4). Il fera par la suite la formation Master of Wine pendant 2 ans mais décide finalement de plutôt passer un MBA (Master in Business Administration) qu’il juge plus utile pour créer en France son entreprise, Vins du Monde, en 1996 spécialisée dans la vente de grands vins étrangers.
Il gèrera avec succès cette entreprise, que Jancis Robinson décrira « comme un importateur exceptionnel de grands vins du Monde », jusqu’en 2010 en tant que PDG et actionnaire avant de vendre ses parts. Il a rejoint depuis ensuite Valade et Transandine pour s’occuper de la sélection des grands vins de la société avec Olivier Poussier. Il a visité plusieurs fois tous les grands pays et régions viticoles du monde mais aussi des pays en devenir comme la Bolivie, L’Inde, la Colombie et bien d’autres.

Écrivain et chasseurs de crus, Claude est un pionnier de l’importation de grands vins du monde. Il arpente le monde pour trouver vins, crus et terroirs étonnants.

Stéphane CANTAU

Comme Bastien et Sébastien, Stéphane Cantau a découvert l’univers du vin dans le cadre des arts de la table, au cours d’une première carrière dans la restauration. Désireux de se reconvertir dans le négoce du vin, il découvre Valade en 1999. Le concept lui plaît tout-de-suite : ayant travaillé en Espagne et aux Etats-Unis, il est d’autant plus ravi que le commerce de vins étrangers est encore rare en France.

Très polyvalent, il fait partie de l’équipage Valade &Transandine dès sa création et devient vite le bras droit de Jean-Luc Soubie.

Stéphane Cantau se voit avant tout comme un conseiller dont le rôle serait de comprendre les désirs de son client afin de lui proposer un vin capable de déclencher une émotion, quitte à sortir de sa zone de confort pour savourer un plaisir inattendu.

Un vin à boire tous les jours : Buglioni Il Valpo Valpolicella : « D’abord parce que j’ai adoré rencontrer son producteur, Mariano Buglioni. C’est à mon sens le plus important, car derrière chaque vin, il y a un vigneron, une philosophie. Le Buglioni Il Valpo Valpolicella est un vin-plaisir, à boire à l’apéritif à n’importe quelle saison. C’est une petite gourmandise, qui restitue le fruit sans artifice. »

Un vin pour voyager : Antiyal : « Là encore, il s’agit d’une rencontre avec un vigneron, en l’occurrence Alvaro Espinoza. L’Antiyal fait partie de la Sélection Grand Cru et quand je l’ai goûté, c’était la première fois que je goûtais un vin chilien qui ne corresponde pas aux stéréotypes du style Vins du Nouveau Monde. On y rencontre de la finesse et de la complexité, de la puissance et de la fraîcheur, beaucoup d’équilibre. En plus, Alvaro Espinoza travaille en biodynamie. C’est une vision novatrice du Chili.»

Une cuvée pour un moment d’exception : Occidental : « Pour de nombreux viticulteurs et consommateurs, le Pinot Noir, c’est la Bourgogne ; en dehors de cette zone géographique, il ne peut être que caricatural. Or, l’Occidental est un excellent Pinot Noir, produit en Californie. C’est un beau pied-de-nez aux clichés de réaliser à Sonoma une belle cuvée de Pinot Noir alliant la finesse, l’élégance et la subtilité que tout amateur de Bourgogne rêve de retrouver dans son verre. C’est d’ailleurs l’œuvre de Stéphane Kistler, qui possède également le très réputé domaine Kistler. »

Bastien BOULOUNAUD

C’est en 2003, après des détours par le monde de la sommellerie et de la restauration, que Bastien Boulounaud décide de s’orienter dans la voie du commerce du vin, rejoignant l’équipage de Valade & Transandine. Ce Bordelais, novice dans le secteur des vins étrangers, se tourne vers ces nouveaux horizons avec une insatiable soif d’apprendre.

Mélomane, il aborde la recherche d’un grand vin de la même façon que la musique : ouvert à la variété des styles et prêt à se laisser séduire par la nouveauté.

Fasciné par les méthodes des producteurs, leur façon de travailler la terre de leurs vignobles et de révéler leur terroir, il recherche à travers le vin la sensation, la convivialité et le partage.

Son objectif ? Vous guider dans le labyrinthe des saveurs pour y dénicher le vin qui saura vous surprendre !

Un vin à boire tous les jours : Flotsam & Jetsam Cinsault : « Un vin aussi facile à boire que du jus de fruit, à sortir lorsque l’on reçoit du monde à la maison ! »

Un vin pour voyager : Gaïa Wines Assyrtiko Wild Ferment : « C’est un cépage autochtone, cultivé sur le sol volcanique de l’île de Santorin. Les vignes y sont disposées en cercle afin de protéger les grappes du vent. Ces conditions climatiques très particulières donnent au vin un goût qu’on ne retrouve nulle part ailleurs, c’est magique ! »

Une cuvée pour un moment d’exception : Gandolini Las 3 Marias : « Un vin chilien produit avec du cabernet sauvignon. Un cépage classique qui aboutit ici à la création d’une grande cuvée ; ce qui montre que même en cultivant un cépage international, on peut créer un très grand vin ! »

Rémi DEBET AUREJAC

Natif de Libourne, Rémi Debet Aurejac n’avait pourtant jamais envisagé de faire carrière dans le monde du vin. Il s’est en revanche très tôt lancé dans le commerce. Mais après deux ans d’ennui dans le milieu bancaire, il cherche un secteur d’activités plus motivant.

C’est un ami rugbyman qui le met sur la voie en lui parlant de la formation CAVES (pour Commerce Appliqué aux Vins Et Spiritueux) qu’il entreprend dans le cadre d’une alternance. Son profil commercial et son état d’esprit ouvert le font repérer par Valade & Transandine. Il rejoint l’équipe, vite conquis par l’invitation au voyage que représente l’import de ces vins venus de toutes les parties du monde.

Un vin à boire tous les jours : Gianni Brunelli Rosso : « Un vin très accessible, à boire plutôt jeune. Il est réalisé en Toscane, par une petite dame d’une cinquantaine d’année. C’est un vin entier, à l’image de cette vigneronne, qui vit de sa passion. »

Un vin pour voyager : Alheit Vineyard, Magnetic North : « C’est un vin rare, qu’on n’a pas souvent l’occasion de goûter. Il vient d’Afrique du Sud, où il est produit au bord de l’Océan, le long du Cap de Bonne Espérance. Et son nom suggère l’aventure, fait penser à un explorateur, ça fait rêver…; j’ai eu la chance de le déguster avec Sébastien, pour accompagner un homard pêché par son père, c’était fabuleux ! »

Une cuvée pour un moment d’exception : Felton Road Block 3 : « Il vient d’un fascinant domaine de Nouvelle-Zélande, qui produit très peu. Seules 24 bouteilles sont distribuées en France chaque année. C’est un Pinot noir, travaillé en biodynamie, grâce à un incroyable écosystème plantes-vignes. Ces conditions de culture font que le vin est exceptionnel !»

Sébastien LE BIHAN

Fils de pêcheur, ce Breton fier de ses origines est avant tout un fin gastronome. C’est donc au cours d’un parcours en restauration et en sommellerie dans des établissements étoilés qu’il se familiarise avec l’univers du vin. Un univers qui lui plaît tellement qu’il décide d’en faire sa nouvelle carrière.

C’est ainsi qu’il débarque en 2015 chez Valade & Transandine, dans le cadre d’un contrat pro en commercialisation et marketing. Il ne connait alors pas encore les vins étrangers, mais est ravi de découvrir la culture du vin à travers le monde, l’histoire des régions, des domaines.

Besoin d’un conseil ? Sébastien Le Bihan saura toujours étayer ses recommandations d’une anecdote aussi savoureuse que le vin conseillé.

Un vin à boire tous les jours : Niepoort Drink Me Tinto : « C’est un vin portugais, de la vallée de Douro. Le vigneron qui le produit est visionnaire : il a été l’un des premiers à y faire des vins secs. C’est un vin léger, qu’on partage entre copains, sans se poser de questions. »

Un vin pour voyager : Etchart Torontes : « C’est l’un des premiers vins à m’avoir vraiment surpris. Il vient d’argentine, dans la région de Salta, en Argentine. Les vignes sont cultivées à 1 700 m d’altitude ; c’est l’un des vignobles les plus hauts du monde. Le vin est très, très fruité, on s’attend à un vin moelleux, voire liquoreux, alors qu’il est sec. Il n’a vraiment pas d’équivalent en France. »

Une cuvée pour un moment d’exception : Cave des Amandiers Syrah : « Le syrah est sans doute mon cépage préféré. Le Cave des Amandiers est un vin suisse produit par un jeune vigneron, qui soutient largement la comparaison avec les plus grands Côtes du Rhône. C’est d’autant plus impressionnant que le vignoble est compliqué : le terrain est en terrasse, pentu, très dur à entretenir. Tout le travail est manuel, mais le vignoble est magnifique et le vigneron n’en a que plus de mérite. Quand on le goûte, on sait immédiatement qu’on déguste un grand vin. »

Hippolyte FREHAUT

Après 3 ans de fac d’économie et de petits boulots, Hippolyte tombe dans le monde du vin un peu par hasard. Frustré de ne pas mettre de mots sur ce qu’il ressentait lorsqu’il en buvait, il décide de se lancer dans une formation technico-commerciale en vins et spiritueux en 2012, à Bordeaux.

Lors de sa formation, Hippolyte touche un peu à tout : cave à vins, bar à vins, vinification, grande distribution et export. Puis il devient caviste à temps plein en 2014. Cette première expérience professionnelle lui a permis d’acquérir de solides bases tout en cultivant sa passion.

Ouvert d’esprit et après plusieurs voyages œnologiques, Hippolyte décide de se recentrer sur les vins du monde. Ses « Wine Trips » lui ont ouvert les yeux ! Promouvoir les vins étrangers était alors une évidence tant leur diversité est riche et leurs frontières sans limites. C’est alors qu’il rejoint naturellement Valade et Transandine en janvier 2020.

Un vin à boire tous les jours : le Nat’Cool de chez Niepoort. « Réel coup de cœur à petit prix. Un vin sur les fruits mûrs (cassis, groseille) tout en souplesse et délicatesse. Un vin à partager entre amis sans modération. Le plus de cette cuvée : son format d’un litre. »

Un vin pour voyager : le Pinotage « Touch of oak » de chez Rijk’s. « Endémique à l’Afrique du Sud, ce cépage unique nous fait voyager par sa typicité sans égal. Nez sur les épices (poivre, cardamome), les tanins sont souples et soyeux. Le boisé, marqué et bien intégré, amène à cette cuvée richesse, intensité et complexité. Idéal sur une viande relevée. »

Un vin pour un moment d’exception : le « Polish Hill » de chez Grosset. « Basé en Australie dans la Clare Valley, le domaine Grosset, cultivé en bio, fascine par la fraîcheur et la droiture de ses vins. Cette cuvée étonne par ses notes de citron vert et de fleurs blanches. En bouche, la tension est bluffante. La finale, bien que vive, reste enrobée et gourmande avec une longueur digne des plus grands. Potentiel de garde d’une quinzaine d’années. A l’aveugle, on se croirait sur un grand cru d’Alsace. Les alsaciens n’ont qu’à bien se tenir ! »

Romain VENTRE

Depuis plus de trois ans, Romain Ventre s’occupe de la logistique de Valade & Transandine. Il gère la réception et le stockage des bouteilles. C’est également lui qui prépare vos commandes, afin que vous les receviez dans les meilleures conditions et les meilleurs délais.

Originaire de Bordeaux, il n’avait pourtant aucune connaissance en matière de vin avant de rejoindre Valade & Transandine. Un univers dans lequel il se plonge à présent avec plaisir, appréciant particulièrement le fait de pouvoir faire découvrir des vins étrangers à son entourage.

Profitant de la bonne humeur et de l’entente qui règne dans l’équipe, il profite des bons conseils de ses collègues et des séances de dégustation pour étoffer sa culture vinicole et affirme peu à peu son goût pour les vins rouges, doux et fins.

Un vin à boire tous les jours : Finca Cienvacas

Un vin pour voyager : Parare Mina

Éléonore LE MOAL

C’est au cours de quatre années de formation en œnotourisme à Saint-Emilion que cette Parisienne aux origines bretonnes découvre l’univers du vin. C’est alors un véritable continent qui s’offre à elle ! Emerveillée par la dimension artistique de la création de vin en fonction des terroirs et des assemblages ; touchée par le contact humain et les gens passionnants qu’on rencontre dans l’univers du vin, Éléonore Le Moal décide de poursuivre sa carrière dans ce domaine.

Mais elle ne se plaît plus dans le tourisme et préfère explorer la voie administrative. Elle entreprend donc la formation CAVES et trouve une entreprise qui l’accueille en tant qu’assistante commerciale.

Dès lors convaincue d’avoir trouvé sa place, elle rejoint Valade & Transandine en octobre 2018 en tant que chargée d’administration. Un poste polyvalent qui convient parfaitement à sa personnalité enthousiaste et dynamique !

Un vin à boire tous les jours : Charles Melton La Belle-Mère : « Un vin australien très accessible au niveau gustatif. Facile à boire et à appréhender car très fruité et pas très éloigné des saveurs françaises. »

Un vin pour voyager : L.A. Cetto cabernet sauvignon : « C’est un vin mexicain très original, très différent des autres, avec un super nez de confiture de framboise. Son prix est très abordable et il fait vraiment voyager par ce côté confiture très étonnant. »

Une cuvée pour un moment d’exception : Sine Qua Non : « C’est un vin de la Sélection Vignobles du Monde, qui bénéficie d’une solide réputation. À vrai dire, je n’ai pas encore eu l’occasion de le goûter, mais j’en rêve ! ».

Stéphanie FAVARO

Originaire de Chamonix, Stéphanie Favaro décide de changer d’air et quitte sa montagne pour la région bordelaise en mai 2017. Très attachée à son cadre de vie dans la nature, la comptable ne rêve toutefois pas de la ville et cherche un nouveau poste à la campagne.

Bien qu’elle n’ait pas de connaissance particulière dans le domaine du vin, elle a toujours eu envie de travailler dans ce secteur, où il y a toujours des choses à apprendre. Aussi, lorsqu’elle entend dire que Valade & Transandine souhaite recruter une comptable, elle saute sur l’occasion !

Tout de suite accueillie, Stéphanie Favaro est à présent très heureuse d’avoir posé ses valises dans le Sud-Ouest. Grâce aux dégustations, elle découvre les grands vins de ce monde et savoure sa chance de voyager un peu chaque jour à travers les factures à traiter !

Un vin à boire tous les jours : Tarapaca : « Un vin blanc moelleux, très sucré, plutôt féminin, à boire à l’apéritif. »

Carnet de voyage

Rencontre avec … Alberto Nanclares & Silvia Prieto du domaine Nanclares y Prieto en Espagne

Comment a débuté votre projet commun ? Nous nous sommes rencontrés en novembre 2009 lors d’une dégustation que Raul Pérez (vigneron emblématique du Bierzo) a organisée dans mon entreprise de l’époque. C’était un laboratoire d’analyses de vins avec une salle de formation et de conseil. Je travaillais aussi bien avec des professionnels, qu’avec des particuliers […]

Occidental Station Vineyard Pinot Noir 2016, Sonoma Coast

Cultivée depuis 1850, la Sonoma est l’une des plus anciennes régions viticole des Etats-Unis. C’est aussi la plus prestigieuse avec Napa. Sa géographie, en forme de croissant, épouse celle de la Napa mais elle se trouve plus proche de l’océan Pacifique. Elle bénéficie donc d’un climat plus frais, et plus favorable à la culture de […]

Dog Point « Pinot Noir » 2017 par Éléonore LE MOAL

Voici un vin qui nous fait voyager dans la fameuse région ensoleillée de Nouvelle-Zélande, Marlborough. Dog Point est un domaine qui produit des vins tout en finesse. Son nom évoque une anecdote d’un autre temps : il s’agissait du point de rassemblement des chiens sauvages qui envahissaient la région au 19ème siècle. Cette cuvée offre […]