Toro Albala

Antonio Sanchez

Région : Andalousie En savoir plus

Située dans le village de Aguilar de la Frontera à 50 km de Cordoue, ce domaine fut fondé en 1844 par Antonio Sánchez Prieto. En 1922, José Toro Albala, passionné à la fois par le vin et par l’archéologie, restaure et déplace le domaine dans l’ancienne centrale électrique d’Aguilar, aux vastes entrepôts souterrains, idéaux pour la conservation du vin. Certaines blagues populaires telles que « Combien de volts fait ce vin ? » demeurent encore dans la région. C’est aujourd’hui Antonio Sanchez Romero qui s’emploie à créer des bijoux uniques, artisanaux, sans perdre de vue l’essence de son domaine, le Pedro Ximenez, cépage autochtone extraordinaire. C’est un grand œnologue disposant d’un savoir encyclopédique, et d’une personnalité vive et toujours inventive. Le domaine a ravivé la réputation des vins de Montilla-Moriles et conserve ses procédés uniques de maturation du vin.

Espagne

La viticulture en Espagne a été introduite dans le sud par les Phéniciens et sur les côtes orientales par les Grecs venus de Massalia. La colonisation romaine a structuré le vignoble actuel.