<!doctype html>Lettre d'informations Valade & Transandine

« Découvrir des vins d’ailleurs, ce n’est pas renier sa culture, c’est entretenir sa passion »

Lettre d'informations - Septembre 2019

 

Photo prise le 20 août dernier à la Bodega Marañones en Espagne (D.O. Vinos de Madrid).
"Après une première sélection dans le vignoble, les grappes de Grenache
sont à nouveau triées dans la cave pour ne garder que les raisins en parfait état."

Donatello Jasci - Abruzzes - Italie

La famille Jasci produit du vin depuis trois générations. Une passion qui est née avec le grand-père Pasquale et son épouse Maria dans les années 60. Un tournant historique a été opéré par son fils Giuseppe et son épouse Irma, vers l'agriculture biologique en 1980. Et le domaine est à présent géré depuis le début des années 90 par Donatello Jasci et son épouse Piera.

Installés dans les Abruzzes, à moins de 10 kilomètres de la mer Adriatique, les vignobles de Jasci bénéficient de conditions naturelles extrêmement favorables pour la culture de la vigne.

La famille Jasci produit des vins depuis les années 60 dans les Abruzzes. Pouvez-vous nous présenter votre domaine ?

Effectivement, cela fait trois générations que nous produisons dans les Abbruzzes. Notre vignoble s'étend sur environ 60 hectares. Nous avons toujours essentiellement cultivé des cépages indigènes tels que Montepulciano D'Abruzzo, Trebbiano D'Abruzzo et Pecorino.

Notre terroir est très propice à la culture de la vigne. Nous sommes situés sur des collines à environ 200 mètres d’altitude, protégé des vents froids par la montagne Maiella. Cette zone bénéficie d'un climat doux grâce à la proximité de la mer Adriatique située à environ 10 kilomètres.

Pour garantir une gestion parfaite de l’agriculture biologique, il y a un élément très important et particulier : tous nos vignobles sont protégés par nos propres forêts.

Aujourd’hui, les vins bios sont sur le devant de la scène. Chez Jasci, cela fait une trentaine d’années que le domaine produit uniquement des vins issus de l’agriculture biologique. D’où vient ce souhait conscient et précoce ?

Depuis 1980, nous avons fait le choix de l’agriculture biologique. Guidé par un sens civique et le respect de la nature. Depuis le début, nous essayons d'améliorer notre relation avec la nature en la respectant et en essayant d’en tirer le meilleur pour nos vins. Tout ce travail varie en fonction des caractéristiques de chacune de nos parcelles. Au fil des années, nous avons toujours fait de nos vins le miroir de notre terroir, l'objectif étant de transmettre toutes les sensibilités, saveurs et arômes des Abruzzes.

En temps que précurseur, comment voyez-vous l’évolution de la vigne dans les prochaines années ?

Notre expérience nous permet de rester très optimistes. L'année dernière, nous avons testé des cépages résistants aux maladies qui nous permet de ne pas prendre de mesures de protection. L'année prochaine, nous allons faire des essais de vinification...

Le climat est en train de changer. Nous devons continuer à adapter notre viticulture et la gestion biologique. Nul doute cela sera le choix gagnant pour tous.

Vous produisez du Montepulciano et du Trebbiano. Quelles sont leurs identités et avec quels mets peut-on les déguster ?

Notre Montepulciano a été planté entre 1990 et 2000 à 210 mètres d’altitude avec une exposition Sud-Est. Cela donne un vin harmonieux, sur les fruits rouges mûrs, avec des tanins plaisants. Il s’accorde facilement sur les viandes rouges et, servi un peu frais avec une salade de pâtes.

Nos 3,5 hectares de Trebbiano sont situés à 200 mètres d’altitude. Ce sont des pieds qui ont autour de 20 ans. Nous recherchons avant tout la fraîcheur. Nous l’aimons à l’apéritif, sur des viandes blanches et les poissons blancs. C’est un vin délicat sur les fruits jaunes, avec des notes d’amandes.

Ritual 'Pinot Noir' dans la vallée de Casablanca au Chili !

La Vallée de Casablanca reflète le renouveau de la viticulture chilienne. Les premières vignes y ont été plantées au début des années 80 en recherchant l'adéquation idéale entre le climat et les cépages plantés.

Ici, le Pacifique n'est qu'à une vingtaine de kilomètres et la chaîne de montagnes qui longe la côte ne bloque pas les vents froids venus de l'océan. De plus, cela apporte une couverture nuageuse qui réduit l'intensité lumineuse des rayons solaires. Ce climat frais est idéal pour le Pinot Noir !

"Chez Ritual, les vignobles sont nichés dans 2 500 hectares de flore sauvage pour cultiver la biodiversité de la vallée. La viticulture est biologique et
le domaine est certifié
bio depuis 2017."

La vinification est conduite sur le principe de l’intervention minimale. Les raisins sont vendangés manuellement à l’aube dans des cagettes de petite taille et subissent un double tri. Une partie de la vinification se fait en vendange entière pour garder toute l'expression du fruit.

Pour cette cuvée, les vignes ont été plantées en 1998. L'élevage s'effectue durant 11 mois en fûts de chêne français, dont 20% sont neufs.

 

"Voila un Pinot Noir tout en fruit sur la cerise et la framboise. Ce vin est rafraîchissant, soyeux, avec une belle générosité de fruit bien mûr. Une belle définition
précise du Pinot Noir !"

 

Dorrance 'Cinsault' 2018...
par Bastien Boulounaud !

Pour cette rentrée, j'ai décidé de prolonger l'été en vous présentant le Cinsault produit par notre ami Christophe Durand de Dorrance Wines en Afrique du Sud.

En effet, quoi de mieux qu'un rouge léger, sur le fruit, à boire un peu frais, pendant que l'on peut encore profiter des beaux jours !

Les raisins de Cinsault proviennent de la région du Swartland. L'intervention est minimale pour conserver au maximum sa richesse.

Cela donne un vin très parfumé où l'expression du fruit est juteuse. A cela s'ajoute des notes florales comme la violette et une touche épicée. Une belle acidité apporte de l'équilibre au vin, et sa finale est rafraîchissante.

Je le conseille vivement à l'apéritif, sur des tapas, charcuteries, pintxo...

.« Découvrir des vins d’ailleurs, ce n’est pas renier sa culture, c’est entretenir sa passion »

Valade & Transandine - Domaine de Lisennes - BP 11 - 33 370 Tresses - France

T. 05 57 19 17 52 - F. 05 57 19 17 53 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - www.transandine.fr

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer et apprécier avec modération.

 

 

 

Les pays

Les producteurs

  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow